Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

 

Le patrimoine bâti de la MRC Robert-Cliche c’est toute une variété d’éléments bâtis de facture ancienne. Il se compose de résidences, de lieux de culte, de bâtiments publics, de croix de chemin, de calvaires, de bâtiments agricoles et quoi encore !

Le présent site Internet cible une catégorie bien précise : le patrimoine bâti de type domestique. Un inventaire réalisé en 2008-2009 a permis le recensement de plus de 500 bâtiments domestiques d’intérêt patrimonial répartis dans les dix municipalités de la MRC Robert-Cliche.

     
  Saviez-vous que s’intéresser au bâti domestique de la MRC Robert-Cliche c’est parcourir près de 150 ans d’histoire. La construction des plus anciens édifices remonte en effet aux années 1820. Au fil des ans, l’architecture domestique beauceronne a subi des influences stylistiques diverses qui ont contribué à façonner le paysage bâti actuel.  
     




* Il nous est impossible de faire allusion ici à toutes les constituantes de ce riche patrimoine. Il aurait de quoi occuper des pages et des pages… ! Des choix ont donc dû être faits.

  Au sein de la MRC Robert-Cliche, les bâtiments domestiques sont surtout associés à une dizaine de types architecturaux (ceux qui regroupent le plus grand nombre d’édifices) :

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player



     
  Qu’est-ce qu’un type architectural ?
Les résidences anciennes ne sont évidemment pas identiques. Mais en les comparant attentivement les unes aux autres, on remarque que plusieurs possèdent des caractéristiques communes, en ce qui a trait notamment à la forme de leur toiture et à leur gabarit. En regroupant les bâtiments de même forme on crée des « types architecturaux » ou des bâtiments de la même « famille ».


 
     
 

   


Projet réalisé dans le
cadre de l’entente de
développement culturel